Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La politique scolaire mettra un accent particulier sur le statut des enseignants, les effectifs et le suivi scolaire, disciplinaire et sanitaire des élèves. Un effort devra être fait sur les enseignements professionnalisants.
A cet effet, je prévois :

  • La revalorisation  du statut de l’enseignant et l’amélioration de ses conditions de travail ainsi que de son traitement global.
  • L’augmentation des capacités d'accueil de l'enseignement primaire et secondaire pour ramener les effectifs actuels de 100 à 50 élèves maximum par classe au primaire et au niveau du secondaire.
  • L’affectation des enseignants dans les régions presque abandonnées assortie des mesures incitatives telle une prime d’enclavement de 15% et un logement gratuit.
  • La mise en place d'un soutien scolaire gratuit pour tous les élèves et  scolarisation obligatoire de 4 à 17 ans dans toutes les régions du territoire.
  • Le recrutement massif des surveillants formés, d'infirmières scolaires et d'assistantes sociales, avec un ratio de 1 pour 500 élèves pour les assistantes sociales et infirmières et 2 pour 500 pour les surveillants.
  • L’élargissement de l’accès des jeunes à l’enseignement supérieur et l’augmentation du budget des universités.
  • La création de trois nouvelles universités de classe mondiale dans les domaines de l’ingénierie, de l’agriculture et de nouvelles technologies de l’information et de la communication.
  • La création des trois grandes écoles spécialisées dont : une école de médecine, une école de médecine vétérinaire et une école de management privé et public.
  • La création et la multiplication des centres de formations professionnels.