Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’activité physique, peu importe son intensité, est un facteur de croissance d’une économie. Des travailleurs en santé sont plus productifs et le coût de leur entretien réduit. Les absences relatives aux maladies diverses pouvant être évitées par de l’activité physique engendrent un coût important dans les caisses de l’état. 
Ainsi, pour assurer le bien-être des populations dans une perspectives de productivité accrue, je m’engage à :

  • Doubler le nombre d’heures de sport à l’école, tant au primaire que dans le secondaire.
  • Apporter un soutien réel aux activités sportives scolaires de compétition.
  • Redynamiser les jeux scolaires et universitaires.
  • Favoriser l’implication de nos étudiants au rayonnement sportif de notre pays par l’octroi des bourses de mérite sportives.
  • Créer des écoles Sports-Études pour encourager dès l’âge de 15 ans le choix disciplinaire entre l’enseignement intensif et le sport-études. Y auront accès les sportifs de haut niveau performant dans leurs études.
  • Faire construire des installations sportives de bonne qualité dans les établissements scolaires.
  • Favoriser la reconnaissance de l’apport des maîtres et professeurs en éducation physique.
  • Créer des championnats semi professionnels dans des disciplines de premier plan.
  • Revoir le management systémique des disciplines sportives tels que : le championnat national de football, le volley-ball, de handball, le rugby et les sports de petites dimensions et/ou individuels telles que le tennis de table, le badminton, le squash, le tennis, la natation et l’athlétisme en général.
  • Augmenter les heures de sport, d’éducation physique dans les écoles primaires et de l’enseignement secondaire.
  • Prévoir un minimum de quatre enseignants d’éducation physique et sportive dans chaque établissement secondaire, privé et public.