Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’appareil judiciaire n’a jamais bénéficié de son indépendance vis-à-vis du politique et ce depuis notre indépendance. Tous les camerounais sont égaux devant la loi et je vais faire en sorte que l’appareil judiciaire respecte totalement ce principe sacré.

J’accorderai une attention particulière:

• Au renforcement de la  police de quartier avec des policiers expérimentés et le versement de gratifications incitatives au maintien de l’ordre et de la sécurité.

• Au renforcement des moyens de sécurité dans les transports en commun, notamment dans le grand Nord, pour combattre le phénomène des coupeurs de route.

• A la création des brigades des mineurs dans les grandes zones urbaines.

• A la suppression des peines de prison pour les mineurs en correctionnelle, ce qui exclut  évidemment les atteintes graves aux personnes, mesure qui sera substituée par le  développement des centres éducatifs renforcés pour les mineurs avec encadrement militaire.

• Au  doublement des salaires du personnel de la justice (Magistrat, Greffiers,...) 

• A l’effectivité de l’indépendance de la magistrature à l’égard de l’exécutif.

• A l’introduction d'un jury aux côtés des magistrats pour toutes les affaires criminelles.

• Au respect scrupuleux des dates butoirs pour la détention préventive et la présence obligatoire d'un avocat dès la première heure de garde à vue et ce dans un délai raisonnable.

 

• A la liberté d’installation des Notaires et Huissiers dans la ville de leur choix tout en prenant des mesures incitatives pour ceux qui s’installent dans les localités mineures.