Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 Le Congrès 

• Article 14
Le Congrès constitue l’Assemblée Générale du MPCC. Il est composé de tous les adhérents à jour de cotisation. Il délibère sur l’action générale et les orientations politiques du Mouvement.
Il choisit le candidat soutenu par MPCC à l’élection à la Présidence de la République.
Les votes du Congrès peuvent être effectués, dans les bureaux de vote organisés par les Fédérations départementales ou en assemblée plénière, sur décision du Bureau Politique.
Le Règlement Intérieur définit les modalités d’organisation des débats au Congrès ainsi que les modalités de vote et de représentation par mandats.
Le Congrès se réunit tous les quatre ans et peut être réuni en session extraordinaire. Dans ce cas, le Bureau Politique décide des modalités et des délais d’organisation du Congrès extraordinaire.

Les Mouvements

• Article 15
Les Mouvements expriment la diversité des sensibilités politiques, historiques, philosophiques, sociales qui animent la vie politique camerounaise et composent le Mouvement. Ils contribuent à la richesse du débat démocratique et intellectuel et à la représentation du plus grand nombre des camerounaises et camerounais au sein du MPCC. Ils respectent les procédures démocratiques qui garantissent l’unité du MPCC. 
Pour être reconnu en tant que tel, un Mouvement doit présenter au Congrès une déclaration de principe qui définit ses orientations politiques. Cette déclaration de principe est soumise au vote du Congrès après débat.

• Article 17
Les Mouvements s’administrent librement, dans le respect des statuts du MPCC. Ils présentent leurs candidats au Bureau Politique.
Lors de chaque Congrès ou lors de chaque Conseil National, un Mouvement peut soumettre au vote une motion politique. Cette motion, transmise au Bureau politique au moins huit jours avant son examen, fait l’objet d’un débat et d’un vote.

• Article 18

Les Mouvements bénéficient : 
- d’une dotation forfaitaire annuelle, fixée par le Bureau Politique sur proposition du Trésorier ;
L’usage de ces dotations par les Mouvements est libre. Leur gestion est assurée par le trésorier du MPCC sur un compte particulier du compte du MPCC. Le budget des Mouvements intègre l’ensemble des moyens mis à leur disposition.

Le Conseil national

• Article 19
Le Conseil national est composé :
• du Président ; 
• du Secrétaire Général et des Secrétaires Généraux adjoints ;
• du Trésorier national ;
• des parlementaires du MPCC, députés, sénateurs, 
• des membres du Gouvernement en exercice ;
• des anciens Présidents de la République et Premiers ministres ;
• des gouverneurs, des préfets, et des maires ; 
• des présidents et secrétaires des comités départementaux ;
• des responsables départementaux jeunes ;
• de délégués des fédérations départementales élus par l’ensemble des adhérents, 
Le Conseil national se réunit au moins deux fois par an et délibère sur l’ordre du jour fixé par le Bureau Politique.
Les décisions du Conseil national sont prises à la majorité des suffrages exprimés.

• Article 20
Le Conseil national est chargé de définir, dans l’intervalle des sessions du Congrès, les orientations politiques du Mouvement.
Il délibère sur le Règlement Intérieur, sur proposition du Bureau Politique, prend toutes les dispositions nécessaires pour l’application des présents statuts et la bonne marche du Mouvement.
Il statue sur les investitures électorales, 
Il prononce les sanctions disciplinaires.

Le Comité d’Orientation et les Secrétaires Nationaux

• Article 21
Le Comité d’Orientation est composé de Secrétaires Nationaux. Il est chargé de suivre l’élaboration ou l’application du projet politique du Mouvement et d’assurer la coordination entre le MPCC et les Assemblées parlementaires.

• Article 22
Les Secrétaires Nationaux sont désignés par le Bureau Politique sur proposition du président. Ils sont responsables de l’activité et de la réflexion du Mouvement dans les principaux domaines intéressant l’action publique, la vie politique nationale, Africaine ou internationale. Ils rendent compte de leur action devant le Comité d’Orientations, le Bureau Politique et, au moins une fois par an, devant le Conseil National. Leur nombre et leurs attributions sont fixés par le Bureau Politique, sur proposition du président.

Le Bureau Politique

• Article 23
Le Bureau politique est composé de membres du Mouvement, dans les conditions suivantes :
- le Président 
- le Secrétaire Général et les Secrétaires Généraux adjoints ;
- le Trésorier national ;
- 10 délégués, représentant les Mouvements du MPCC: 6 délégués répartis en proportion des suffrages obtenus au Congrès ; 4 délégués répartis en proportion des parlementaires inscrits ; chaque mouvement désigne ses délégués.
- 30 membres élus par le Conseil National, dans des conditions définies par le Règlement Intérieur ;
- les anciens Présidents de la République, le Premier ministre en exercice et les anciens Premiers ministres ;- les présidents des Assemblées, des groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale, du Sénat ; 
- les anciens Présidents du MPCC ; 
- Les présidents des formations politiques constitutives du MPCC en exercice au moment de la création du MPCC.
Les membres du Gouvernement adhérant au MPCC mais n’appartenant pas au Bureau Politique, peuvent y assister, sans prendre part aux votes.

• Article 24
Le Bureau politique assure la direction du MPCC dans l’intervalle des sessions du Conseil National. Il se réunit sur convocation du Président qui en fixe l’ordre du jour. 
Ses délibérations sont prises à la majorité des suffrages exprimés, en présence d’au moins la moitié de ses membres. Lorsque le quorum n’est pas atteint, une nouvelle réunion du Bureau Politique est fixée, au cours de laquelle le Bureau délibère sans condition de quorum.

• Article 25
Avant chaque scrutin national, le Bureau politique désigne une Commission nationale d’investiture.
Elle a autorité pour préparer les investitures. Elle rend compte devant le Bureau politique.

Le Président

• Article 26
Le Président du MPCC est élu au suffrage universel, par l’ensemble des adhérents, au scrutin majoritaire à deux tours ; les modalités de vote sont définies par le Règlement Intérieur.
La commission d’organisation et de contrôle des opérations électorales est chargée de s’assurer de la validité des candidatures et de veiller à l’égalité des candidats dans le déroulement des opérations de propagande et des opérations de vote.

● Article 27
Le Président fondateur du MPCC à un mandat de 7 ans renouvelable une fois par tacite reconduction. Ce délai, lui permettra d’assoir la politique de sa vision du Cameroun, en un pays Paradis ensemble. Si le Président du MPCC souhaite se présenter pour un troisième mandat, il se soumettra aux élections par suffrage universel aux conditions définies par le règlement Intérieur.

• Article 28
Le Président préside les instances nationales et assure l’exécution de leurs décisions. Il représente le Mouvement dans tous les actes de la vie civile.
Il est assisté d’un Secrétaire Général. En cas d’empêchement, il est remplacé par le Secrétaire Général.

Le Secrétaire Général

• Article 29
Le Secrétaire Général anime la vie quotidienne du Mouvement et veille à son organisation. Il présente chaque année le rapport d’activité du Bureau politique au Conseil national.
Il est assisté de secrétaires généraux adjoints nommés par le Président et dont le nombre est déterminé par le Bureau politique.