Février 2008, mémoire d’une semaine tragique pour la jeunesse camerounaise Martyrs.

Pendant toute une semaine du 25 Février au 03 Mars 2008, les jeunes des villes du Cameroun sont descendus massivement dans les rues pour crier famine. Ces descentes se sont transformées en émeutes de la faim, réprimandées avec énergie et plusieurs jeunes y ont laissé leurs vies. A ce jour, leur sang de martyrs crie justice dans nos rues et nos cœurs.

À la suite de ces tristes événements qui m’ont profondément choqué et bouleversé, moi, Jean Blaise GWET, décida d’être le porte-parole de ces jeunes sans voix, et de mettre en place pour ces jeunes, un cadre d’expression légal, libre et démocratique dans lequel les Jeunes pourront prendre petit à petit leur destin en main.

En Parent, ne pouvant trouver le sommeil dans l’image des cris et de sang de nos enfants morts en martyrs dans cette lutte noble pour leur survie, je pris la décision de créer un cadre de dialogue et d’expression libre et démocratique pour les jeunes. Cadre légal dans lequel, ils devront prendre en main leur destin à travers le pouvoir dans les conseils municipaux, les mairies et au parlement. A travers cette décision, naissait le MPCC (Mouvement Patriotique Pour le Changement du Cameroun) par décision No. 000274/D/MINATD/DG… du 02 Octobre 2009 à Yaoundé.

A ces jeunes héros morts en martyrs pour la défense de leur droits, à ces jeunes qui ne rêvent plus et qui nous regardent sans espoir,  je voudrais dire et vous rassurer, que vos cris ont étés entendus, et à jamais, le noble combat pour cette  cause commune de tous les jeunes et celui des générations futures continuera et je vous rassure que nous allons le gagner, vous allez gagner dans les prochains mois.

Vous avez manifesté ce jour-là, votre mécontentement de façon pacifique et juste. Malheureusement, le Régime en place à ôté la vie à plusieurs parmi vous. Aujourd’hui, 10 années après, vos revendications sont restées sans solution. Au fil du temps, jusqu’à nos jours, les conditions de vie de tous nos jeunes camerounais deviennent  extrêmement déplorables.

Le MPCC, votre parti de l’espoir, de la renaissance d’une nation forte dont le but principal est de redonner un  souffle nouveau à notre peuple, à notre jeunesse qui souffre tant! Je vous Rassure que tant qu’il nous restera le souffle de vie, votre combat, notre combat continuera et nous vaincrons pour le bonheur de tous, et celui des générations futures.

Afin de vaincre ce mal, Moi Président Jean Blaise GWET et le MPCC (Mouvement Patriotique Pour Le Changement du Cameroun) demandons à toute cette jeunesse Androïde, à toute cette jeunesse des nouvelles technologies de se lever, non pas pour aller dans les rues, mais pour prendre le pouvoir démocratiquement par la voie des urnes, en allant s’inscrire massivement sur les listes électorales. Le jour-J, allez librement choisir votre destin.

Vive le MPCC

Vive le Cameroun Nouveau,

Vive le Président Jean Blaise GWET

Que Dieu vous accompagne, Vous guide, veille sur notre Nation et protège notre Peuple

Président Jean Blaise GWET

jbgwet@yahoo.fr

www.mpcc.be

English EN Français FR